L'étoile du danger

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quand Larry Montray revêtit son costume de Ténébran, il eut d'abord l'impression de se déguiser ; puis, dans la glace qui reflétait sa silhouette, il crut entrevoir une couche plus profonde de sa personnalité. Larry avait seize ans : pour les Ténébrans, il était majeur, en âge de porter l'épée. Son père avait un point de vue très différent. Comme tous les employés de l'astroport, il pensait que les Terriens étaient là pour faire du commerce et n'avaient aucune raison de rechercher l'amitié des autochtones, eux-mêmes très méfiants. Mais Larry était poussé par une soif d'inconnu (une "infernale curiosité", disait son père) qui lui inspirait des initiatives peu orthodoxes. Il était fasciné par cette planète étrange. Il avait envie de s'y faire des amis et ne s'attendait pas du tout aux graves ennuis qu'il allait leur causer. Il était prêt à donner beaucoup et n'avait pas conscience de son extraordinaire aptitude à déstabiliser. Toute l'affaire s'est passée il y a bien longtemps. Mais la planète Ténébreuse n'a pas oublié Larry Montray.

 

Même si le nom du cycle parle de romance, ce n'est pas le cas de ce roman-ci.

 

Livre lu et assez apprécié ♥♥♥♥